Relique consacrée

Il existe deux types de reliques, les reliques consacrées et les reliques crées.
Les reliques crées forment la majorité de celles qui existent, car elle sont crées par des aventuriers d'un niveau supérieur au 11 ème, il n'existe par conséquent quasiment aucune reliques crées par des civils à de rare exception prés quand une divinité décide d 'en récompenser un particulièrement actif pour la religion en lui permettant cette création.
Un aventurier peut créer une relique par niveau qu'il atteint au dessus du 11éme niveau sur la table A des points d'expériences.
La puissance de la relique sera égale à sa puissance lorsqu'il l'a crée, ainsi un personnage du 16éme niveau créera une relique du 16 ème niveau
De plus une seule et unique relique qu'il créera pourra recevoir son "esprit" c'est à dire qu'elle n'aura pas que des pouvoirs passifs, elle contiendra son esprit ou un double de celui-ci et ainsi pourra communiquer d'une manière ou d'une autre avec le porteur de la relique, pour l'aider, le conseiller, lui faire éventuellement bénéficier de certain de ses pouvoirs, ou pourquoi pas, lui nuire...
Relique crée Pour créer une relique, il faut soit faire fabriquer l'objet en question, soit désigner l'objet qui deviendra une relique, cela peut être un objet de grande valeur, comme un objet d'art, une pièce d'orfèvrerie, un bijoux ou une pierre précieuse, ou un objet absolument anodin, comme une assiette en faïence, un peigne en bois, une peluche pour enfant ou n'importe qu'elle autre objet.
Cela peut être même un consommable comme une boisson, un fruit que la personne devra absorber pour bénéficier des pouvoirs de la relique, après ce pouvoir pourra être transmissible ou non par un quelconque moyen, comme la tuer, boire un peu de son sang, lui faire une bise sur la joue droite à minuit et quart pendant qu'il mange de la tarte aux pommes etc.
Il n'existe presque aucune limite à ce que peut être une relique, il faudra cependant ne pas désigner un objet trop "insultant" ou hors contexte pour la religion si celle-ci n'est pas celle d'Azathoth, car choisir une crotte de chien, une capote, ou sex toy ne sera pas forcement du goût de la divinité ou du serviteur qui attribuera le statut de relique à l'objet en question, d'aucun disent que certaine personne ayant commis de tels sacrilège se sont vues perdre leur pouvoir de créer des reliques, et parfois ont reçu une malédiction en prime.
Une fois l'objet en sa possession, il faudra se rendre dans un temple de sa religion et s'y isoler pour faire un appel à son dieu, si l'appel n'est pas entendu, l'objet sera détruit et il faudra s'en procurer un autre et revenir dans le temple, avoir plusieurs objets à l'avance peut se révéler dangereux si la divinité ou son représentant s'en rendent compte, si l'appel est réussi, la divinité, mais c'est assez rare ou un représentant qu'il ou elle aura désigné apparaîtra à celui qui veut créer la relique et écoutera sa demande, si elle est raisonnable et réalisable par rapport à la puissance du demandeur, les pouvoirs seront accordée, une goutte de sang de celui qui veut créer la relique sera déposé sur l'objet qui deviendra ainsi une relique.
Comme une relique, contrairement aux objets magiques traditionnels ne nécessite pas une certaine puissance et des points de magie pour pouvoirs être utilisé, en contre partie, voient la puissance des pouvoirs qu'elles octroient limitées par des contraintes, des limites d'utilisation, voir des malédictions en proportion, qui devront aussi être déterminer par celui qui veut la créer.
Une relique est impossible à détruire par des moyens normaux, il n'y à que 2 moyens, où plutôt deux personnes connues pouvant détruire une reliques :
1-La divinité qui la créé.
2-Talos : un gigantesque Golem de fer qui résident sur une planète qui porte son nom
Ils est pareillement apparemment impossible de les mettre hors d'atteinte, elles se retrouvent en circulation de façons incompréhensible alors qu'elles sont jeté dans un gouffre sans fond, cachée dans un endroit impossible, ou jetée d'un vaisseaux spatial dans le vide interstellaire.
Une relique reste lié à celui qui l'a crée, ainsi aucun de ses pouvoirs ne pourra être utilisé contre lui.
Relique consacrée

Le deuxième type de relique, est celle qui sont "consacrées", ce sont soit des restes de personnes ou des objets spécifiques leurs ayant appartenus qui après leur mort, aux vues de ce qu'ils ont réalisé de leur vivants deviennent des symboles, souvent lié à une religion mais parfois des symboles universels.
Ces pouvoirs sont accordées par leurs divinités respectives, parfois par plusieurs, et dans certains cas extrêmement rare par le panthéon tout entiers.
Ces reliques ne sont pas "transportables" car les pouvoirs qu'elles octroient ne sont pas liées à leur possession, mais seulement au fait de les avoirs touché, ou parfois même juste vues.
Relique consacrée De ce fait ce type de relique est pour le moins bien gardée dans des bâtiments souvent spécialement construits pour les accueillir, et leur accès est très réglementé, c'est souvent la religion dont est originaire la relique qui la "gère" mais quand c'est une relique moins "orienté" religion, mais plus pour un type d'activité, une race, une notion, c'est un Orden qui en à la garde et en bénéficie.
L'accès est très rarement ouvert à tous, dans la majorité des cas son accès est soumis à de très strictes conditions, qui vas d'un paiement, de l'accomplissement d'un service voir d'une quête, à l'appartenance çà une religion, une race, d'un type d'aventuriers ou d'un cumul de plusieurs des conditions citées ci-dessus, de plus les reliques consacrées n'octroient pas leurs pouvoirs systématiquement, par exemple seront exclus certains membres d'autres religions, certaines races, sexe, alignement, classe, etc, de même le nombre de pouvoirs octroyé est limité, souvent à un octroi par ans parfois moins.
Contrairement aux pouvoirs des reliques crées, les dons accordés par ces reliques n'est pas automatiquement pénalisé par des limitations où des malédictions, ce qui les rends d'autant plus puissantes, par contre en général ceux qui possèdent la relique, peuvent parfois prétendre en échange être en droit de demander des comptes à celui qui en tirent bénéfice si celui-ci les utilises pour nuire à leurs intérêts proches ou lointain, on dit même que dans certains cas de blasphèmes ou d'abus caractérisées contraire à "l'esprit" ou la "symbolique" de la relique celle-ci se venge de façons terrible, ainsi l'exemple le plus célèbre est celui d'un puissant magicien qui faisait partie de l'orden de la justice et qui avait le pouvoir donné à tout les puissants membres de l'orden par la relique "la main de Rood", le fondateur de cet orden , qui donne à ceux qui la touchent le pouvoir par le touché de détecter des individus psionics ou possédé mentalement, si son niveau lui est inférieur, hors il utilisa ces pouvoirs pour pourchasser des psionics et leurs extorquer de l'argent à son profit avant de les éliminer, lorsqu'il revint un jour lors d'une cérémonie dans la pièce ou se trouvait la relique, la main de Rood se referma, pivota et le pointa du doigt, ce qui intrigua les autres membres de l'orden qui firent enquête, il pris la fuite, mais ont dit qu'il fut rapidement tué car les pouvoirs de la reliques s'étaient inversé et il irradiait les mêmes ondes qu'un psionics ou de quelqu'un possédé mentalement.
Relique consacrée Les champions de la relique consacrée sont incontestablement les panhumanistes, car si eux n'ont pas de reliques crées, tous les personnages puissants de la religion qui meurent, particulièrement si il était clerc ou paladin, se voient attribué le statut de reliques consacrée, ils deviennent des saints, ainsi que plus rarement il est vrais, certains de leurs objets.
Certaines de ces reliques consacrées sont mêmes transportables même si elles sont parfois très encombrante.
Sur la planète des panhumanistes, Bacalo chaque église possède au moins une relique, et chaque cathédrale en possède au moins une dizaine, ce qui correspondrait à au moins un demi-milliers de relique, quand on en dénombre une petite centaine en tout chez les méritants.
De même au pylône panhumanistes de Woman il y aurait une quarantaine de relique.
Cette relative abondance de relique consacrée fait que certains personnages puissants de Croisaden bénéficient jusqu'a une dizaine de pouvoirs cumulé de reliques, alors que chez les méritants posséder plus d'un pouvoir de relique est considérer comme exceptionnel et plus de cinq relève de la légende, cependant il faut garder à l'esprit que comme un pouvoir correspond souvent à un ou plusieurs type de contrainte, l'interaction de plusieurs de ces contraintes peut considérablement compliquer la vie, ce qui est moins une gêne chez les panhumanistes aventuriers "pratiquant", aventuriers chez les panhumanistes est quasi-synonyme de pratiquant, car les dogmes du culte de Croisaden n'est déjà qu'un cumul de contraintes dont les reliques consacrées se font l'écho.
Parmis les reliques consacrées les plus réputés on trouve chez les panhumanistes sur Bacalo , la"Cathédrale Blanche" qui contient un certains nombre de reliques, mais surtout le bâtiment lui-même est une relique redouté par les méritants, car elle à le pouvoir de convertir de force au culte de Croisaden.
Mais les panhumanistes hésitent à trop utiliser ce pouvoirs car quand des personnages trop puissants et/ou importants sont ainsi converti, il arrive que de puissantes opérations commando soient monté pour les récupérer ce qui peut parfois occasionner des terribles dégâts.

Oxanat

Chez les méritants, la plus célèbre relique, qui donne lieu à un véritable culte, est un tableau représentant Oxanat,une femme morte ils y a au moins 2000 ans, avant la guerre contre les Primordiaux.
C'est elle qui à créer les Zoids des gigantesques machines de guerre qui sont les maîtres des champs de batailles.
Tout pilote de zoids ou homme de guerre, doit allez contempler son tableau, qui est sa seul représentation connue et objet existant lui ayant appartenu, cette relique est exposé dans une cathédrale situé au pylône de Gorée.
Une autre célèbre relique, qui semble perdue est le Gotal.
C'était une des "gemmes du connu et de l'inconnu" que détenait Ygomith le dieu des Hommes serpents
On à perdu sa trace pendant la guerre contre les Primordiaux, depuis cette époque, certains aventuriers partent à sa recherche, car on sait que sa puissance est grande.
On pense que cette relique à une intelligence propre et cherche à être retrouvé car deux phrases énigmatiques sont parfois rêvé par ceux qui partent à sa recherche "Celui qui détient le Gotal détient le pouvoir" et "tu cherche le Gotal, le Gotal te cherche".
Mais cette quête est longue et périlleuse, certains qui s'y sont lancé ont disparu et d'autres ont renoncé à un moment ou un autre et vendent les informations et les bouts d'énigmes qu'ils ont résolu à ceux qui veulent tenter leur chance.
Certaines disent qu'elle aurait déjà été trouvé et reperdu plusieurs fois.

top