Zombies contre gladiateurs, un classique
Les "ZVG" Zombies Versus Gladiateurs, un classique des arènes

Les Arènes ont une place importante dans le monde de Xitragupten et surtout dans la vie des Aventuriers, car c'est un bon moyen pour eux de gagner de l'expérience, de la célébrité et de l'argent.
Souvent des civils en quête de sensations fortes, ou pour monter de niveaux s'y risquent, quand ils ne peuvent pas se payer des coûteuses formations en université, parfois la recherche désespérée d'argent est aussi le motif de cette prise de risques.

Le danger est plus ou moins important, et ceux qui s'inscrivent dans les arènes, annoncent jusqu'où ils sont prêts à aller, plus les dangers sont grands, plus les chances d'être engagé pour le prochain "spectacle" les sommes à gagner seront importantes, plus le gain de renommée pourra être développée, et ceci même si l'on est tué, encore faut-il avoir prévu de quoi se faire ramener à la vie.

Tous les types d'affrontements sont possibles pour garder l'intérêt du public.
On distingue comme catégories :
-les combats
-les duels
-les courses
-les parcours
-les jeux bénins
-les carnages
-les pmt (pièces monstres trésors)

LES COMBATS

Comme le nom l'indique, ce sont des affrontements entre individus, entre monstres, ou d'individus et monstres, voir pour les arènes assez grandes des combats avec, ou entre zoids, au contact bien évidemment, parfois des combats de vaisseaux spatiaux sont organisés dans des arènes provisoires dans l'espace.

Les combats peuvent être individuels ou en groupe, dans les grandes arènes et au cours de très grands spectacles, de véritables petites batailles peuvent avoir lieux, mettant aux prises jusqu'à plusieurs centaines d'individus, en grande majorité des bétails humains type G.

Les combats peuvent avoir lieu aussi dans des installations spéciales, comme des plans d'eau ou avec des éléments surélevés avec ou sans pièges pour pimenter l'action, on est à ce moment-là à mi-chemin entre les "combats" et les "parcours", c'est ce type de contexte qui est le plus dangereux et donc aussi le plus apprécié et le mieux payé.

LES DUELS

Quand deux personnes, voir deux groupes de personnes se défient en duel, soient elles règlent leur différend, à l'abri des regards, soient ils fixent une date et décident d'un commun accord de le faire dans des arènes, ce qui peut générer pas mal d'argent, la somme sera proportionnelle à l'intérêt du combat, des personnes qui y prennent part, les paris qui sont pris et combien de temps à l'avance il est annoncé.

Les bénéfices sont partagés également entre le vainqueur et le vaincu, et il arrive parfois que le public sensible au malheur du perdant, s'il s'est battu avec courage, fasse une collecte en sa faveur.

LES COURSES

De chevaux ou d'autres animaux de vitesse, de chars, de chariots, avec ou sans obstacles.
Dans les grandes arènes peuvent avoir lieu aussi des courses d'animaux volants, pour les très grandes créatures, cela se passe hors des pylônes, des courses d'animaux marins peuvent avoir lieu, notamment au pylône d'Arzachena.
Dans l'espace des courses de vaisseaux spatiaux dans des champs d'astéroïdes sont occasionnellement organisées.

Pièges d'arênes
Piège d'arènes

LES PARCOURS

Les parcours peuvent être "agrémentés" de combat ou non, ce sont comme le nom l'indique, des parcours à effectuer en surmontant des obstacles et, ou des pièges grâce à sa force, son intelligence et son habileté.

L'obstacle type peut être une poutre à passer au-dessus du vide, d'une fosse pleine de pieux, de monstres, voir des deux, un labyrinthe peuplé de monstres lents, mais ne pas avoir d'armes, un piège à vaincre par sa rapidité, etc.
Les parcours doivent être effectué en un certain laps de temps, ou en compétition entre plusieurs individus effectuant le même parcours.

LES JEUX BÉNINS

Des jeux qui n'amènent pas la mort, en tout cas de méritant, auxquels beaucoup de gens participent et notamment les enfants.

Avec des épreuves amusantes, comme traverser un pont étroit au-dessus de l'eau en étant bombardé de ballons par l'équipe adverse, un genre de "Interpylône".

Carnage en arène
Carnage en arène

LES CARNAGES

Sont les spectacles ou les participants ont des chances très faibles d'en réchapper.

Les victimes sont principalement, des bétails humains que l'on veut punir, ce genre d'arènes est assez rare.

Il arrive aussi que ceux qui vénèrent Yigon organisent des carnages épouvantables et gratuits de bétails humains en l'honneur de leur dieu.
Dans ce type de carnages, les chances de survies sont quasi inexistantes, par exemple, ce sera quelques dizaines de bétails humains type R ou L sans armes contre des lézards géants que l'on aura privés de nourriture pendant plusieurs semaines.

LES PMT

Les pmt ou Pièces Monstres Trésors, sont des labyrinthes peuplées de monstres à combattre, de pièges à éviter ou à déjouer, et de trésors divers à récupérer.

Ce type de défis est réservé à un ou plusieurs groupes d'aventuriers, qui peuvent être en compétition et qui peuvent être amenés à s'affronter.

Les parois et plafonds de ces installations sont transparents sans teint et blindés, qui permettent aux spectateurs de voir ce qui s'y déroule.
La zone est insonorisée pour éviter que ceux qui s'y trouvent ne puissent bénéficier de renseignements de la part du public qui lui, à une vision d'ensemble de la situation.

Dans ce type de spectacle la rétribution de ceux qui y participent n'est pas un paiement, mais est le ou les trésors qui sont placés et qui doivent être gagnés de hautes luttes.
Ce type d'arènes est particulièrement meurtrière, mais aussi très lucrative car les butins sont toujours importants et comportent souvent des objets magiques et parfois aussi, mais c'est assez rare, une relique.


LES TARIFS

Les tarifs pour les arènes sont les suivants :
C'est une formule qui prend en compte :
-le niveau du participant (sur la table A des xp) et le type de risque.
-sa réputation éventuelle.
-la taille des arènes.
-la prime dite de charpie (voir en bas de page).

LE NIVEAU DU PARTICIPANT ET TYPE DE RISQUE

Combat d'arênes Gladiatrice à succès

Pour donner un ordre d'idées de la dangerosité.
Pour un guerrier du dixième niveau.
-S'il doit affronter un guerrier du 5e la mission sera considérée comme facile (95 % de chance de s'en sortir).
-S'il doit affronter un guerrier du 7e elle sera considérée comme dure (80 % de chance de s'en sortir).
-S'il doit affronter un guerrier du 10e elle sera considérée comme très dure (60 % de chance de s'en sortir, car les monstres et NPC sont toujours en général moins optimisés que les personnages des joueurs).
-S'il doit affronter un guerrier du 13e elle sera considérée comme suicidaire (40 % de chance de s'en sortir).

Il y a un autre type de danger lié à la difficulté des combats ; gagner un combat aisé n'apportera pas systématiquement un point de réputation, par contre le perdre a de forte chance d'en faire perdre un, se faire battre par un individu deux fois moins fort que vous, ce n'est pas la grande classe...

Les chiffres de ce tableau sont des chiffres de bases qui augmenteront selon la réputation de l'individu et la taille de l'arène et d'autres paramètres (voir plus bas)

NIVEAUX FACILE DUR TRÈS DUR SUICIDAIRE
1 1.000 1.800 4.200 15.600
2 1.200 2.200 5.000 18.700
3 1.500 2.600 6.000 22.500
4 2.000 3.100 7.300 27.000
5 2.500 3.700 8.700 33.000
6 3.000 4.500 10.500 39.000
7 3.500 5.400 12.500 47.000
8 4.500 6.500 15.000 56.000
9 5.000 7.700 18.000 67.000
10 6.000 9.300 22.000 80.000
11 7.500 11.100 26.000 97.000
12 10.000 13.400 31.000 116.000
13 12.500 16.000 37.000 139.000
14 15.000 20.000 45.000 167.000
15 17.500 23.000 55.000 200.000
16 20.000 28.000 65.000 240.000
17+

Il est extrêmement rare de voir des individus de plus du 16e dans les arènes, sauf éventuellement pour des duels, car en général à ces niveaux-là, voir avant, ils ont des sources de revenus plus intéressantes et moins risquées ou alors c'est qu'ils ont de gros soucis d'argent.

Les points de réputation sont des points gagnés dans les arènes quant au cours d'un combat, un exploit est réalisé, comme un acte de grande habileté, bravoure, action classe, etc, 1 à 2 points peuvent être gagnés dans un combat, il est possible d'en perdre aussi.

Les points de réputation peuvent être aussi due à la célébrité (positive) et, ou la popularité de la personne.

Combat d'arênes Les combats peuvent être de gros mélanges de genres. Des bétails humains sont régulièrements sacrifiés pour les shows Des bétails humains sont régulièrement sacrifiés pour les shows

Selon ce nombre de points de réputation, le paiement de base de l'arène sera majoré de 5 % géométrique par points, avec un plafond de 320 % avec 7 points.
Ainsi un individu qui aurait 6 points de réputation verra son paiement augmenté de 160 %.

Si l'on a des points de réputation négatifs inférieurs à 3, cela n'a pas d'incidence sur le tarif, car les gens aiment aussi voir des loosers essayer de se rattraper.

La taille des arènes aussi entre en ligne de compte du prix du paiement.

Arênes sur Xitragupten
Petite arène privée à Targovist-Nécromunda

Il y a cinq catégories d'arènes.

-La petite arène ou champs clos qui fait moins de 100 places, le type de combat y est forcément limité et le prix que l'on paye est à -30 %, de plus les points de réputation gagnés resteront locaux.
Se sont souvent des arènes personnelles ou des salles d'entraînements transformées pour l'occasion, la surface des combats sera autour de 100 m2 en moyenne (10x10m).
Les dates des combats sont aléatoires, mais souples, les combats ont plutôt lieux à la demande des spectateurs, voir des combattants, mais en général pas plus d'un combat par semaine.

-L'arène moyenne ou petit cirque qui fait moins de 300 places, la paye est à -15 % et les points de réputation y seront aussi locaux, la surface de combat sera autour des 400 m2 en moyenne (un terrain de basket)
les dates des combats sont aléatoires également, et s'organisent de la même façon que pour les combats de petites arènes, un à deux combats par semaine y aura lieu.

-La grande arène ou cirque qui fait moins de 1000 places, la paye est normale et les points de réputation y seront locaux, la surface de combat sera autour des 1000 m2 en moyenne (33x33m)
les dates de combats sont fixes et les combats ont lieux en moyennes 1 fois par semaine.


-La très grande arène ou grand cirque qui fait moins de 3000 places, la paye est normale et les points de réputation y seront planétaires, la surface de combat sera autour des 2000 m2 en moyenne (45mx45m)
les dates de combats sont fixes et les combats ont lieux en moyennes 1 fois par semaine.

-Et l'arène proprement dit aussi appelé arènes à Zoids qui fait plus de 3000 places, la paye est normale et les points de réputation y seront interplanétaires.
Il existe seulement 3 arènes de cette dernière catégorie :
 -L'arène du pylône de Xitragupten : 10000 places 100x100m de surface de combat, 1 fois par semaine
 -L'arène de la planète Krong n'a que 4000 places, mais possède la surface la plus grande 300x700m, elle est en extérieur et Krong n'est pas une destination 'classique', les combats ont lieu 1 fois par mois
 -L'arène de la planète rouge : 6000 places 100x100m de surface de combat, une fois par semaine

Certains pylônes, grandes cités ont plusieurs arènes de différentes tailles, certains grands relais et auberges en ont aussi, mais ce sera en général un champ clos.


Quand un rappel à la vie n'est plus possible
Prime de charpie ; quand un sort de Rappel à la vie n'est pas suffisant.

LA PRIME DE CHARPIE

Dans certains combats, mourir veut parfois dire aussi être réduit en charpie, c'est-a-dire que les organisateurs ne peuvent interrompre le combat à temps, pour éviter que les aventuriers qui ont été tués voient leurs corps trop abîmés pour être ramenés à la vie relativement facilement, par exemple quand un monstre s'acharne sur un corps sans vie, ou quant à la suite d'une chute ou en conséquence d'un piège le corps est gravement mutilé.

Donc à l'inscription ont doit indiquer si oui ou non l'on est d'accord pour participer à ce type de combat (ce qui n'est pas automatiquement dans l'éventualité où l'ont a dit oui).

À partir du moment où l'on a accepté et que la malchance veut que l'on soit réduit en charpie au cours d'un combat, les organisateurs payent le sort de résurrection nécessaire, et en plus payent la prime de charpie qui sera de 50 % du paiement de base, et que l'on soit réduit en charpie ou non, et les sorts de soins / réparation / rappel à la vie seront offerts.

Pour s'inscrire à un spectacle d'arènes, l'on a le droit de donner le niveau que l'on veut, mais si on triche dans un sens ou dans l'autre, c'est à ses risques et périls.

Dans le cas où l'on déclare un niveau ou une puissance inférieure à celle que l'on a réellement et que les spectateurs ou les organisateurs s'en rendent compte pendant le combat, ce qui est très possible, celui-ci s'en trouvera gâché, alors le paiement ne sera pas versé et le nom communiqué aux autres établissements ce qui amènera de plus une perte de 1 à 2 points de réputation selon la gravité de la supercherie, car les principaux revenus des gestionnaires d'arène viens du monopole des paris.

Les paris concernant le menteur seront annulés et le risque de se créer des ennemis sera grand, et rester dans le pylône, ou l'endroit où se trouve l'arène pourra se révéler dangereux.

Si on déclare un niveau supérieur à celui que l'on a exactement, il faudra survivre à ce que l'on aura en face de soi dans l'arène dont la puissance sera en corrélation avec ce qui a été déclaré !
Il n'est pas autorisé de se faire des sorts à l'avance ou de boire des potions avant le combat, sauf autorisation spéciale.

Pour qu'un combat soit intéressant, il faut qu'il dure et qu'il y ait du suspense, si ces deux éléments ne sont pas réunis, hormis dans le cas ou cela serait dû à de la chance, comme un coup très heureux, les risques de ne pas être payé, voir de perdre un point de popularité n'est pas négligeable.

Dans certains combats, notamment entre méritants, il est possible de demander grâce à son adversaire, mais seulement dans le cas où l'on est à sa merci ou trop gravement blessé, attention aux simulateurs toujours dans les positifs.
Accorder la grâce ou pas sera à la discrétion du ou des vainqueurs et éventuellement du public, si c'est accordé, aucun des deux intéressés ne touchera de salaire, à part parfois venant des collectes organisées dans le public, l'intérêt d'une telle action est que celui ou ceux qui sont magnanime gagnent automatiquement 1 à 2 points de popularité et parfois un ou des amis, dans le cas contraire, ils gagnent de l'argent voir des ennemis, c'est pour cela que parfois certains méritants combattent anonymement.
Quand il est annoncé que vous allez affronter un ou des méritants anonymes, il est probable que le combat qu'il n'y aura pas de quartier, bien évidemment combattre anonymement n'apporte pas de point de réputation, et l'anonymat n'est pas 100 % garanti.