Neiges eternelles Fréquence : Very Rare
Nombre : 1 (75%) 1-6 (25%)
AC : -8
Move : vol 48"
HD : Spécial (3d4x 4hp) disparaît à 0hp - Thaco de 10 et saves comme 10HD monster
Taille : M
In lair : 10%
Type de Trésors : dépouilles d'aventuriers / objets d'aventuriers / énigmes messages
Alignement : Loyal Evil
Intelligence : Exceptionnel (15-16)
Attack 3-12
Dommage : none
Attaques spéciales : Possession - Psionics - communication télépathique entre membres - surprise - moitié des dégâts pour les armes non contondante
Défenses spéciales : Résistance au froid, vulnérabilité au feu, régénération, psionics, immunité aux effets et sorts de contrôle et liées aux émotions.
Résistance à la magie : 75%
Psionics : 6 points seulement qu'ils utilisent pour détecter / griller d'autres psionics, mais les rends très vulnérables aux attaques psioniques.
XP/Level : 4800 XP + 50 par oeil

Les neiges éternelles, parfois appelé "le peuple des neiges éternelles" est le nom donné à des créatures magiques peuplant la zone glacée du nord est de Pangée, l'unique continent de la planète Xitragupten.
Elles seraient le résultat de sorts magiques spéciaux crée pendant la Grande guerre contre les primordiaux qui eu lieux il y a près de 2000 ans, et ces sorts auraient échappés au contrôle de leurs utilisateurs et auraient donné naissance à ces êtres.
Elles se trouvent uniquement au nord des pylônes de Rdolom et d'Altan Bulag, particulièrement vers la côte.
Elles se présentent sous la forme de petits nuages de flocons de glace assez opaque semblant tourbillonner silencieusement, elles occupent un volume de un à deux mètres cubes en moyenne, et au milieu de ces tourbillons, flottent comme des cristaux bleuâtres dont le nombre tourne autour d'une dizaine.
Leur but est de prendre contrôle d'individus pour les emmener dans des cavernes se trouvant à flanc de falaise, sur la côte nord-est du continent, ces cavernes sont appelée les grottes du fleuve Klasie, car ce dernier tombe dans un gouffre à quelque kilomètres à l'intérieur des terres, et semble ressortir de ces cavernes en chutes d'eaux dans la mer.
Elles n'attaquent que les créatures volantes ou ayant un potentiel d'escalade, pour pouvoir atteindre ces grottes difficiles d'accés, bien que les capacités naturelle de vol de ces créatures leur permettrait de facilement s'y rendre.
Elles n'attaquent pas les créatures ayant une intelligence inférieure à 6, car elles ne semblent pas en mesure de les contrôler, et donc de pouvoir leur nuire hormis à la marge, avec leurs quelques points de psionics, elles peuvent au moins les effrayer.
Les raisons qui les poussent à agir ainsi, et ce qui se trouve dans ces cavernes reste un mystère complet, car aucune personne n'en est revenue et semblent y mourir de manière définitive, même le pouvoir du sort des cultistes de la mort ; "Dernier message avant la fin du monde" n'a apparemment pas permis de résoudre le mystère qui semblent plutôt être tue.

Elles peuvent rentrer en contact télépathique avec d'autres races que la leur, à une centaine de mètre de distance et parlent souvent, en plus du commun, une ou deux langues supplémentaire.
Mais elles cherchent à communiquer uniquement si elles y sont contraintes et ne chercheront pas à établir spontanément de contact.
Une des grottes du fleuve Klasie Elles ne semblent pas avoir leur propre langue, mais ont la capacité d'entendre avec une ouïe beaucoup plus développée que celle d'un humain, donc si dialogue il y a, l'individus parlera à voix haute et la créature répondra télépathiquement, d'autres personnes témoins de la scène ne pourront pas entendre les réponses de la créature, car elle ne peut le faire que télépathiquement et à une seule personne à la fois.

Les neiges éternelles en combat

Elles sont très difficiles à toucher car en fait, seul les cristaux bleuâtres qui virevoltent au milieu de leur masse nuageuse sont vulnérables.
Chacune de ces créatures à entre 3 à 12 "yeux cristaux" et chacun d'eux n'à que 4 points de vie, mais ne prend que la moitié des dégâts des armes tranchantes ou perçante, mais leur faible nombre de point de vie unitaire fait que en général un coup suffit quand même a le détruire.
La pluspart du temps, réduite à trois "yeux" où moins elles essayent de s'enfuir.
Elles se déplacent en volant à une vitesse de 48" sans être limitée par le nombre "d'yeux" qu'il leur reste, et peuvent voler à de très hautes altitudes sans être gênées par des vents violents.
Elle à 1 chance sur 6 de surprendre un groupe par temps calme, 2 chance sur 6 par temps venteux avec chute de neige et 4 chance sur 6 pendant une tempête de neige.
Elles semblent régénérer leurs "yeux" à raison de 1 par semaine en moyenne, mais chacune des créatures semblent avoir un nombre "d'yeux" qu'elle ne peut pas dépasser, les observations d'individus qui ont survécut a ces rencontres, rapportent des neiges éternelles avec 12 yeux maximum.
Elles peuvent communiquer télépathiquement entre elles à plus d'un kilomètre, et si l'une d'entre elle rencontre un groupe, mais qu'elle ne se sent pas de taille à attaquer seule, elle appellera ses congénères à portée, à raison de 1d4-3 par jour.
Une fois qu'elles se sentent suffisamment en nombre/force (diviser leur total "d'yeux" par le nombre de cible qu'elles considéreront menaçante, incluant les familiers identifiés comme tel par exemple) elles passeront à l'attaque.
Un groupe suivi par des neiges éternelles à 10% par individus doté d'une bonne vision, de les détecter par jour par temps clair, 5% par temps venteux avec chute de neige et 2% pendant une tempête de neige.
Ce pourcentage sera divisé par deux arrondit à l'inférieur si le terrain est accidenté où avec une portée visuelle limitée, comme dans une forêt par exemple.
Elles ont une très grande résistance au froid et sont considérés comme en permanence sous l'effet d'un sort de protection contre le froid du troisième niveau.
Elles sont à l'inverse très vulnérables aux sorts de feu et font leurs jets de protection contre les effets de feu avec un malus de -3 et subissent le double de dégâts.
Elles ont en revanche une très importante résistance à la magie.
Mais il faut faire attention à l'utilisation du feu dans les régions glacées qu'elles hantent, car plus le feu est important en durée et en intensité, plus il aura de chance que cela en attire plusieurs, qui à ce moment la, se regrouperont pour attaquer et il sera alors possible d'en rencontrer jusqu'à une demi-douzaine d'un coup.
Un petit feu de camp aura 1% de chance par heure ou il se consume d'attirer un tel groupe, et un sort de feu aura 1% par 5 points de dégâts généré même de façon très brève, comme par exemple un sort de Boule de feu. Et un sort générant une grande quantité de feu pendant une période relativement longue, comme un élémentaire de feu ou sort de mur de flamme déclenchera quasiment à coup sur l'attaque d'un tel groupe voir de plusieurs aux fil du temps.
Elles ont ultravision.
Elles attaquent d'une façon particulière, en fonçant littéralement a travers leur adversaires en faisant tourbillonner leurs yeux et essayent de frapper avec ces derniers.
Une fois qu'une créature a effectuée toutes ses attaques à raison de une par "oeil", il y aura 5% cumulatif par oeil ayant touché, que la cible ait un jet de protection contre sort avec un malus de -1 géométrique par nombre de fois qu'elle a été touché.
Ainsi un individus touché cinq fois, aura 25% de chance d'avoir à faire un jet de protection avec un malus de -16 !
Les éventuels bonus d'intelligence s'appliquent à ce jet de protection ainsi que la résistance à la magie si la cible en possède une.
Si la victime loupe son jet de protection elle sera sous l'emprise intégrale de la neige éternelle qui l'a touché.
Une personne qui est contrôlée une fois ne peut plus l'être, par contre si une neige éternelle tente de le contrôler de nouveau et y parvient, il est tué sur le coup, et sera considéré à -5 points de vie.
Victime messager des Neiges éternelles Le contrôle est total et elle pourra utiliser toutes les capacités de son hôte y compris ses sorts, par contre elle ne connaîtra pas ses souvenirs.
L'effet est équivalent à celui d'un sort jeté par un jeteur de sort du 12ème niveau, il peut être annulé par des sorts comme dissipation de la magie ou exorcisme par exemple.
Si la personne possédé est libéré, il en sortira une neige éternelle qui la pluspart du temps attaquera les personnes à portée.
Une personne qui à été débarrassée de cette emprise ne se souviendra de rien de ce qui s'est passé ou de ce qu'elle à fait quand elle était dominée.
Une personne sous une telle emprise gagne un important don de régénération de 3 points par minute, c'est la neige éternelle qui lui octroit ce pouvoir, tant qu'elle le contrôle, et l'utilise afin d'emmener sa prise plus rapidement vers la cote a travers les terres glacées.
La neige éternelle continuera à évoluer indépendamment comme si son esprit s'était dédoublé, car le corps possédé une fois détruit ou abandonné, donnera en quelque sorte naissance à une nouvelle neige éternelle, c'est ainsi qu'elles prolifèrent.
Pour cette raison, des groupes d'aventuriers sont régulièrement envoyé des pylônes alentours, quand leur multiplication devient trop dangereuse.
Plusieurs fois par le passé, de véritables petites armées qui ont pour certaines comptés plus d'une centaine d'aventuriers, ont été montés car le nombre de ces créatures avait atteint un nombre beaucoup trop élevé.

Les corps qu'elles réussissent à contrôler peuvent parfois être retrouvés fracassés avec ou sans leur équipement, au pied des falaises, là où jaillissent des cavernes, les cascades du supposé fleuve Klasie.
Mais il arrive qu'elles laissent les proies bien en évidence gelées sur pied, dans des positions ou attitudes particulières, avec souvent des objets spécifiques dans les mains.
Il semblerait que ce sont des énigmes et messages cachés, car certains méritants des pylônes de Rdolom ou d'Altan Bulag sont prêts à acheter pour plusieurs dizaines de milliers de pièces d'or des informations sur de telle trouvaille, avec une description détaillés de la localisation où a été trouvé l'individus, et la "mise en scène" laissée par les neiges éternelles.
Le message semble être constitué par une suite d'une dizaine de "clefs" ainsi donnés, ou l'ordre d'apparition de ces dernières a une importance cruciale.
En fonction des décryptages des énigmes, et dans l'avancée dans le nombre de clef pour finaliser la compréhension de l'énigme, le prix pour acquérir la dernière information en date sera de plus en plus important.
Mais en général seul les méritants s'adonnant à ces recherches connaissent ce type d'infos et donc la nouvelle de la ou des dernières "découvertes" et leur prix potentiel.
Certaines personnes ont ainsi fait fortune, comme notamment Marard Bogarazod, un magicien de Snag résidant à Rdolom, qui a pu s'acheter "La plus belle fille du monde ne peut", l'hôtel quatre étoile du pylone, après avoir décrypté une énigme et ainsi trouver une cache de trésor qu'elle indiquait.
Dans le grand salon de son établissement se trouve, 12 statues représentant les 12 aventuriers retrouvé gelé et leur posture message, qui une fois décodés lui ont permis de trouver une véritable fortune.
De la même manière, la mine de platine, la plus importante du monde Xitraguptennien, à aussi été découverte grâce à la résolution d'une telle énigme.
Ont pense que ces créatures laissent de telles indications indirectes avec des gains considérables potentiellement à trouver, pour attirer des aventuriers et ainsi pouvoir les attaquer.

Même si elles n'attaquent pas les animaux, elles ont tendance à les faire fuir, et il sera très difficile de rencontrer des animaux peuplant normalement ces régions glacées de la pointe nord est du continent de pangée.
Un individus contrôlé à une chance sur deux d'être emmené dans les grottes et donc d'y mourir définitivement, pour les plus chanceux ils seront utilisés comme "statue".
Aucun cas d'utilisation d'une personne contrôlée pour attaquer d'autres groupes ou pour effectuer des missions particulières n'as jamais été recensé.
Seuls les dragons de glace et quelques autres créatures trop puissantes pour elles, semblent pouvoir vivre dans cette région.
La route reliant Altan Bulag à Rdolom est réputée particulièrement dangereuse, et il n'est pas rare que les convois qui l'empreinte soient attaqués par les neiges éternelles.
Pour cette raison, les convois de petite taille où les déplacements de petits groupes d'aventuriers entre ces deux destinations sont interdit par les deux pylônes, pour éviter qu'avec ces cibles relativement facile, les neiges éternelles ne prolifèrent trop.
Il peut même arriver que la route soit fermé quand la menace est trop grande, le temps qu'une expédition d'extermination soit menée à bien pour faire redescendre la menace à un niveau acceptable.

Elles semblent liés à cette région du coin nord-est de pangée, qui comprend globalement toute la zone qui s'entend du nord du pylône de Rdolom au à l'est de Celui d'Altan-Bulag car, il n'en a jamais été retrouvées ailleurs dans toute la zone glacée du nord est du continent.

Cette menace est aussi une opportunité, car au delà des potentiels trésors qu'elles peuvent amasser et permettent d'être découvert, leur capacité à tuer de manière définitive les créatures qu'elles contrôlent en les emmenant dans les grottes de la cote, même si ce n'est pas systématique, est d'une grande utilité pour les personnes souhaitant se débarrasser pour de bon de leurs ennemis.
Et pour ce faire des missions secrètes sont parfois confié à des aventuriers de passage consistant juste à livrer un prisonnier à la première neige éternelle rencontrée.

En construction

top