Green Slime Apparition : uncommon
Nombre : 1
AC : 9
Move : 0,1"
HD : 2-12 0%
Taille : L 1 case par hd
Attaque : 1
Dommage : 1-4 / spécial
Attaque spéciale : acide
Défense : immunisé à de nombreux type d'attaques
Alignement : neutral
Intelligence : aucune
Le green-slime se déplace extrêmement lentement et dissous quasiment tout, sauf la pierre et la magie, et ne peut pas ni dissoudre, ni franchir du cuivre.
Les Parasols noire des forêts noires sont immunisées à l'acide des green-slimes.
Sa matière collante lui permet de se déplacer sur les parois ou les plafonds sans problèmes.
Les reliques sont aussi bien sur immunisées.
Se positionne souvent sur les plafonds pour se laisser tomber quand quelque chose qu'elle peut dissoudre se présente, elle détectera de telles opportunités à une distance de 3m par HD qu'elle possède.
Les green slime au delà de 12HD se séparent et s'éloignent les uns des autres si ils le peuvent.
Si l'on marche ou pose la main dedans, l'attaque de base sera considéré avoir fait 1-4 point de dégâts.
Si une plaque tombe sur un ou plusieurs individus, un jet pour toucher sera fait, toute personne visé ne comptera pour sa classe d'armure que sa dextérité et seuls les objets magiques donnent de la classe d'armure.
Le delta du score fait par le green slime pour toucher représente la base des points de dégâts reçu, si 16 était nécessaire pour toucher et que le green slime fait 17, la base des dégâts sera de 2.
Les dégâts chaque round seront multiplié par deux (20 naturel applicable), car il dissout la chair en la transformant en green slime, ainsi que toute matière non magique, ou non constituée de pierre ou de cuivre.
Une personne tuée par un green slime ne peux plus se voir octroyé le sort de rappel à la vie car il ne reste de lui qu'une masse de green slime.
La "mort par green-slime" est assez traumatisante, et un jet sous la sagesse avec 1d20 devra être réussi par la victime pour ne pas perdre un deuxième point d'essence.
Pour tuer un green slime, la lumière du jour ou du feu peut suffire, un sort de guérison de la maladie lui occasionnera 1 points de dégâts par niveau du sort multiplié par le niveau du jeteur de sort.
Pour enlever le green slime d'une personne affecté, si le feu est utilisé, la personne subira aussi les dégâts de feu, sinon des jets sous la dextérité sont à effectuer pour retirer le green slime.
Un green slime sur une personne aura autant de points de vie que les dégâts qu'il aura occasionné.
Une torche fait 1d4 point de dégâts (20 naturel applicable), une flasque d'huile 2-12 +1d6 pendant 2 rounds (tout les dégâts sont sujet au 20 naturel).
Exposé à la lumière du jour un green slime prendra 1d4 points de dégâts géométrique par round (20 naturel applicable).
Toute personne à le droit de faire des jets de dextérité avec un dés à 20 faces, si elle réussi, elle enlèvera le green slime, si elle loupe, elle se prendra des points de dégâts de base du nombre de points qu'elle à loupé, en plus des dégâts initiaux si elle en prenais déjà (les dégâts sur un individus se cumulent, ils ne se gèrent pas séparément).
Chaque round supplémentaire au delà du premier ou le green-slime est actif, donnera un malus supplémentaire de 2 géométrique sur le jet de dextérité.
1d20 le premier round.
1d20+2 le deuxième round.
1d20+4 le troisième round.
1d20+8 le quatrième round.
Une seule personne peut essayer d'en aider une autre à se débarrasser de son green-slime.
Chaque round au delà du premier de dégâts subit, donnera 10% géométrique de chance à tout l'équipement dissolvable de la victime d'être intégralement détruit.
Des Greens slimes sont parfois utilisé comme vide-ordure voir pour faire disparaître des cadavres.
Ils sont parfois cultivé en quantité colossale, dans les salles inférieures du pylône d'Altan Bulag se trouve "la mer de green slime" une arène ou le green slime sert de challenge dans beaucoup d'épreuves, dont une consiste à faire une course de bateau dessus, ceux-ci étant fait de cuivre et par conséquent très lourd et difficiles à manœuvrer
C'est un projectile qui est parfois utilisé pendant les guerres, voir par les civils ou les aventuriers, en général, quand on trouve un récipient clos fait intégralement en cuivre il est quasi certain qu'il contient où à contenu du Green Slime, mais la dangerosité de cette substance limite son utilisation, une maladresse dans sa manipulation peu vite très mal tourner.
Les jeux de défît à base de green slime, que la pluspart des méritants considèrent stupide, son pratiqué par certaines personnes en mal de sensation fortes, où pour démontrer leur courage, notamment les adorateurs de Zaamslag où des cavaliers de l'apocalypse.
La variante la plus connue est le "PSGWSP of Whidou" qui se prononce "peusgpeu of Whidou" c'est du Mérika (langue parlée dans le nord/nord-est de Xitragupten).
Se joue maximum à 7 joueurs, si il y à moins de joueurs, maximum 7 fioles seront bue, après tirage au sort, celui qui commence pourra être amenée à boire plus de potions que le ou les autres participants.
On met douze fioles en cuivre au centre de la table :
Play stupid game - Win stupid price 1 d'eau
1 de jus de fruit
1 de cidre
1 de bière
1 de vin
1 d'hydromel
1 d'eau de vie 1 de Mortal fathom
1 d'huile pimentée
1 de liqueur de désintégration
1 de gelée à la menthe
1 de Green Slime
Chacun son tour, le joueur prend une fiole, déclame une courte prière à son dieu, son amant ou amante préférée, ou à ce qu'il veut, puis avale le contenu cul-sec, c'est alors au tour du joueur suivant, en sens horaire.
La tradition veut que le joueur qui pioche la fiole vide, sachant aussitôt qu'elle ne contient rien puisque bien plus légère que les autres, joue de manière exagérée sa crainte de la mort en faisant mine de rédiger son testament, d'avouer un crime imaginaire, ou autre pitrerie propre à détendre l'atmosphère, si c'est possible.
La mort par dissolution de green slime avalée fait perdre automatiquement 1 point d'essence, voir 2 si un jet sous la sagesse avec un dés 20 n'est pas réussi.
Libre au gens d'intervenir ou pas pour essayer de sauver le malchanceux, mais hormis jeter un sort de guérison de la maladie en touchant le green slime dans la bouche de la victime, il n'y aura pas d'autre moyen de le sauver, mais cela reste risqué.
La personne qui absorbe le green slime prendra 1d4+3 points de dégâts initiaux, et chaque rounds, il à 50% de chance de cracher des morceaux plus ou moins grands de green slime, une personne tentant de lui faire le sort sera sujette à un jet de touché, d'un thaco de 20, et si elle est touché se prendra 1-4 points de dégâts de green slime, toute personnes à moins de 3 cases sera aussi sujette à ce risque.
Pour faire le sort dans la gorge de la victime qui sera pour le moins agitée, il faudra réussir un jet sous la dextérité avec un dés 20 sinon ce ne sera pas possible de faire le sort, chaque round qui passe, le malus à la dextérité sera +3 géométrique.
Une ou des personnes peuvent essayer de maintenir la victime, en tentant chacune de faire un jet sous la force contre la force de la victime, si elle(s) réussissent, elles donnent un bonus de 3 au jet de dextérité au clerc, mais ce faisant elles risquent elles aussi d'être touchée par du green slime.

En construction

top